« À ce qu’on raconte dans le quartier de Thomas, depuis son départ, la case de Flora serait hantée et brûlerait de façon inexpliquée. Les âmes de ses amies hanteraient les lieux à tel point que les gens sont effrayés à l’idée de passer devant sa demeure. Des papillons y voleraient la nuit, brillants comme des lucioles. » Dans cette chronique nostalgique pleine de couleurs et d’humour dérivant entre songes et souvenirs, découvrez les mémoires et les nombreuses aventures ayant eu lieu dans le faubourg de Thomas.

Langue : Français
Format : 12 x 18cm
Nb de page : 208

Translation missing: fr.general.search.loading